Improvisations de chants de méditation XI

CHF 2.15CHF 60.00

Double album improvisations de chants de méditation XI
de Danielle H. Jolissaint et l’Orchestre Fluid Spirit

 

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Texte, chant, KoTaMo: Danielle H. Jolissaint. Accompagnement musical : L’orchestre Fluid Spirit. Enregistrements en direct: Enregistrements (en direct): Josef Amhof studio son Fluid Spirit | Préparation: Studio son Fluid Spirit | Mis en page & production: Danielle H. Jolissaint & Uwe Müller | Sound Recording Copyright et Copyright 2016: Danielle H. Jolissaint | Tous droits réservés réservés

Éxtraits CD1

Éxtraits CD 2

Aujourd’hui, j’ai vécu un miracle
Aujourd’hui, j’ai vécu un miracle. La nature m’a appris beaucoup de nouvelles choses à nouveau. Il y a deux jours, tous les fleuves ont traversé les rivières à nouveau, alors nous avons pensé que nous ne pouvions pas célébrer ma grande fête dans le Moulin. Puis soudain, l’eau se retira. Les ruisseaux sont de retour dans leur lit de rivière, de sorte que nous puissions alors, tout à fait inattendue, revenir au Moulin pour mon grand anniversaire, sur lequel je voulais pouvoir être dans le Moulin avec ces amis, qui voulaient alors aussi être là. Avec ces amis qui ont pris tant d’incertitude, alors aujourd’hui, nous avons vécu cette unique belle journée ensemble. Le matin, j’ai été réveillé du lit par le rouge du matin. Et puis il y avait un soleil éclatant, donc il m’a attiré directement du lit à la nature. Et parce que je peux vivre ici en plein air avec tous mes amis qui m’aiment tellement, je pouvais juste marcher tout droit du lit à ma façon, comme je l’ai été, et les rayons du soleil m’ont accueilli pour mon anniversaire, car il n’aurait pas pu être plus agréable. Qui aurait cru qu’on pourrait passer la journée ici ? C’était un miracle. Et pour cela, je remercie qui le plus? Aujourd’hui, c’est la nature et mes amis que nous avons pu vivre quelque chose de beau ensemble.

Mon plus beau cadeau
Merci, que tu es venu chez moi, à ma fête d’anniversaire, pour laquelle vous avez dû faire un long voyage. Tu m’as dit que tu travaillais jusqu’au matin pour venir me voir. Je te remercie pour ce don, parce que c’est mon plus grand cadeau quand tu viens me rendre visite, même si je sais que c’est tellement difficile pour toi dans ta vie. Je suis si heureux, que tu es venu chez moi, sinon le chagrin serait trop grand pour moi si tu n’étais pas ici aussi. Maintenant, tu prends ce long voyage retour et tu retourne à l’endroit où ta nouvelle vie est. Merci, que tu partage encore des chose avec dans ta vie, même si te es maintenant tellement rempli de tout ce que tu as.

Ciel et enfer en vous-même
Plus tôt, les gens priaient au ciel. Ont-ils eu plus facile alors? Aujourd’hui, après tout, ils ont déjà tellement conscience qu’ils savent que cela ne fonctionne pas. Aujourd’hui, j’essaie d’amener les gens là pour voir qu’ils ont le ciel et l’enfer en eux-mêmes, et s’ils adorent déjà le ciel, alors ils pourraient prier pour enfin laisser leur ego mourir, et puis ils auraient le ciel sur terre. Les gens avaient l’habitude d’être donné dix commandements, au moins dans le christianisme, qu’ils auraient dû obéir, et puis peut-être allé au ciel. Et s’ils n’étaient pas tout à fait obéissants, ils pourraient encore entrer dans le purgatoire et le très vilains irait en enfer, mais ce mensonge, il ne fonctionne plus. Pourquoi les gens ne sont-ils pas si intelligents qu’ils voient enfin par eux-mêmes, le ciel et l’enfer, ils n’ont que cela en eux-mêmes. Pourquoi l’homme a-t-il toujours besoin de quelqu’un au-dessus de lui pour lui dire comment le faire ? Pourquoi l’homme ne voit-il pas (lui-même) qu’il est entièrement responsable de ce qu’il fait, de ce qu’il ne fait pas, de ce qu’il pense et de ce qu’il oublie encore et encore. Pourquoi l’homme ne voit-il pas qu’il a tout en lui, pourquoi ne peut-il pas être plus silencieux ?

Mon rêve d’hier soir
Hier soir, j’ai eu un rêve fort. Je t’ai vu souffrir dans ta douleur parce que ton grand amour t’a quitté. Je t’ai vu et je ne me suis pas senti e appelé pour t’aider dans ta douleur. Mais dans ce rêve, il est arrivé que tu as glissé vers moi en face de mes pieds, donc je suis terrifié parce que j’ai vu que je devrais l’être, je suis celui qui peut soulager ta douleur comme la seul, parce que j’étais cette femme à l’époque qui t’a quitté trop tôt par la mort. Et dans ta douleur, tu ne voulais plus pardonner la vie, tu ne pouvais plus pardonner, et donc tu as changé ton être. Maintenant, la vie l’a fait de telle manière que nous nous sommes réunis à nouveau, mais tu es toujours arrêté dans ta vieille douleur, où tu as été abandonné dans une vie antérieure, et comme il est, il t’es arrivé à nouveau dans cette vie. Mais maintenant, dans cette vie, ton père t’a quitté trop tôt. Et puis tu es revenu à la plus grande douleur de cette époque et une fois de plus ta as fermé le cœur à la vie. Mais alors tu me revois et maintenant il serait temps d’ouvrir ton cœur à l’ensemble à nouveau. Parce que maintenant tu as cette chance de redevenir cet être que tu étais avant que je t’ai quitté bien trop tôt, dans une autre vie, par la mort.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Improvisations de chants de méditation XI”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *